Après votre visite du site, n'oubliez pas,

s'il vous plait,de mettre un petit mot dans le LIVRE D'OR


             Présentation de l'artiste

Stéphane Derathé est un peintre autodidacte qui a découvert ce don en lui relativement récemment.

 

Etant professeur de Mathématiques au collège La Canopée (Guyane Française), son entourage était loin d’imaginer cette passion qu’il pratique en toute intimité depuis 2009. Actuellement auteur d’une quarantaine de toiles, il s’est essayé à la peinture acrylique, puis à l’huile, en utilisant quelques fois certaines matières pour créer du volume. Une de ses caractéristiques est son goût pour la variété des couleurs qu’il n’hésite pas à marier ou à contraster dans ses toiles.

 

Son style est très éclectique, peignant aussi bien des fleurs, des paysages naturels, des portraits, des natures mortes, ou encore de l’art abstrait… et utilisant comme inspiration des photographies ou son imagination.

 

Sa première exposition a été réalisée au Rectorat, au coté de nombreux autres « artistes  cachés » travaillant eux-aussi dans le cadre de l’Education Nationale en qualité d'enseignants, directeurs d'école, surveillants, agents, etc... 



       Fibre artistique dans la famille...?

Stéphane Derathé est le dernier fils de l'artiste peintre professionnel Paul Derathé (qui signait ses toiles « Paul DERATHEZ »), habitant à l'origine à Lille (Nord de la France), puis en Guyane Française et marié à une guyanaise. Il a vécu en Guyane de 1967 à 1977.

Paul Derathé fut aussi professeur d’Arts Plastiques au lycée Marchoux de Cayenne.

Certaines de ses toiles sont encore exposées au Musée Franconie de Cayenne.

 

 

Une des filles de Paul Derathé est devenue artiste peintre professionnelle après avoir été diplômée des Beaux-Art de Montpellier en 1980. Le site de Geneviève Derathé est consultable ici. Vous y remarquerez son goût particulier pour les couleurs (à l'instar de son petit frère Stéphane) à travers des toiles abstraites d'une grande beauté.

 

Mais la fibre artistique ne s'arrete pas là !

En effet, Barbara Derathé (la blonde à gauche sur la photo ci-dessous), la fille de Geneviève Derathé s'est mise à chanter à l'opéra depuis l'âge de 8 ans.

Chanteuse soprano, elle entre à l'Ecole Normale de Musique de Paris, puis poursuit sa formation au CRR de Montpellier.

Elle fait partie d'un groupe appelé : Les Cyb'Elles

Découvrez Barbara Derathé dans la petite vidéo ci-dessous.


En ce qui concerne Stéphane Derathé, bien qu'il ressentait ce besoin depuis son enfance, ce n’est que sur le tard (en 2009) qu'il s'est lancé dans le domaine artistique car il s’obstinait à vouloir étouffer cet élan de créativité qui bouillonnait en lui, à cause d’un manque de confiance dans ce qu'il était capable de réaliser. Cependant, il fallait se résoudre à l’évacuer à un moment donné… et lorsqu'il a commencé à peindre ses premières toiles, les résultats constatés accompagné des encouragements des observateurs l’ont poussé à s’exprimer encore davantage.

 

Peignant au début à l’acrylique, puis se lançant dans la peinture à l’huile, il a pu réaliser de nombreuses toiles, mais il n’a aucune prétention de vouloir rivaliser avec les artistes chevronnés dans ces techniques. L'art est pour lui une passion en dehors de sa vie professionnelle. Il est cependant maintenant convaincu que certaines qualités et aptitudes peuvent se transmettre à travers les gènes, car il n'a suivi aucun cours, ni n’a pu bénéficier de la formation de son père car celui-ci est décédé pendant sa petite enfance.


 

Cliquer sur l'image ci-dessous pour contacter l'artiste

 


Vidéos 

Blog

Galerie